Présidence de l’UMP : Bruno Le Maire a réussi à changer de stature

Présidence de l’UMP : Bruno Le Maire a réussi à changer de stature

Par Saidi Chellali

« Nicolas Sarkozy privé du plébiscite espéré

Avec 64,5 % des suffrages exprimés, Nicolas Sarkozy a certes réussi à franchir cette première étape, qui doit le mener vers son véritable objectif – son retour à l’Elysée en 2017 –, mais il a été privé du plébiscite espéré qui lui aurait donné les coudées plus franches. Défié par les 29,18 % des voix de son ancien ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, et du renouveau qu’il portait. « L’UMP a un chef, incontestable, mais en même temps, il y a beaucoup de voix à l’UMP qui doivent absolument s’exprimer ». »

Pour lire la suite du billet : cliquez ici

Next Post:
Previous Post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>