Et après ?

Et après ?

Par Erick Roux de Bézieux

« Bien entendu, quasiment deux jours après, l’émotion est intacte. La France, les Français, vous et moi, ont (enfin) pris conscience, brutalement, qu’ils étaient en guerre. Non pas en guerre de religion, mais en guerre contre des religieux qui voient en nous des « croisés qu’il faut abattre ».

Tout semble avoir démarré entre une rédaction d’un hebdomadaire satirique et un supermarché casher, entre les 7 et 9 janvier 2015. Et pourtant, les prémices de cette guerre sont bien plus anciens… »
Pour lire la suite : cliquez ici 
Next Post:
Previous Post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>