Crise migratoire et attentats… avec un peu de recul

Crise migratoire et attentats… avec un peu de recul

Par Gilles Vitalis

Même si on peut raisonnablement être optimiste dans les grandes lignes sur l’Europe, il y a néanmoins deux raisons de s’inquiéter de la toile de fond politique. D’une part, la sécurité intérieure est régulièrement mise à mal par des attentats islamistes. D’autre part, les flux migratoires causés par la guerre en Syrie ne sont toujours pas canalisés.

Ce double problème est moins à craindre pour son coût que pour le risque de fragmentation du spectre politique qu’il peut encourager.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Next Post:
Previous Post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>