Chères familles, vous ne pourrez plus lever la main sur vos enfants, mais vous pourrez toujours les violer…

Chères familles, vous ne pourrez plus lever la main sur vos enfants, mais vous pourrez toujours les violer…

Par Aurélie Bonnet Saint-Georges

Ce titre vous interpelle ? Tant mieux ! C’est le but : lisez donc la suite. C’est un grand débat actuel : l’inscription dans le code pénal du délit de châtiment corporel sur les enfants. Le Conseil de l’Europe, considère que la loi française « ne prévoit pas d’interdiction suffisamment claire, contraignante et précise des châtiments corporels ». La France devra donc légiférer.

Pour lire la suite : Cliquez ici

Next Post:
Previous Post:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>